Mathilde LEFORT, psychothérapeute à Orléans

Mathilde LEFORT

Psychothérapeute

Psychanalyse

Hypnose

Relaxation

Une approche psycho-corporelle

On peut aussi bâtir quelque chose de beau avec les pierres qui entravent le chemin.

J.W. von Goethe

Votre psy

Mes études

J’ai obtenu une Maîtrise en Psychologie clinique à Nice Sophia-Antipolis, suivie d’un Master en Psychanalyse à l’Université Montpellier III.

J’ai alors terminé mes études par le Diplôme Universitaire Formation Psychanalytique de Psychothérapeute (bac +6) de l’Université Montpellier III. Ce diplôme est agréé par les Agences Régionales de Santé (ARS) et permet d’exercer légalement sous le titre de Psychothérapeute (art. 7, décret du 20 mai 2010) en étant enregistré dans le répertoire ADELI.

Souhaitant enrichir ma pratique par des outils supplémentaires pour m’adapter au mieux aux besoins de mes patients, j’ai suivi une formation à l’hypnose Ericksonienne à l'institut de formation «Génération Formation» à Montpellier.

Mes expériences professionnelles

J’exerce depuis plusieurs années en cabinet où je reçois les enfants, les adolescents et les adultes.

J’interviens également au sein de l’association ECECO (Entraide entre Chercheurs d’Emploi de la Communauté Orléanaise). J’y anime des ateliers «confiance en soi» et je propose des entretiens individuels.

J’ai eu l’occasion de travailler dans des structures et des environnements aussi riches que variés (Secours Populaire, maison de retraite, service psychiatrique, crèche…). Toutes ces expériences m’ont permis non seulement de m’enrichir humainement, mais aussi d’enrichir ma pratique professionnelle.

Ma pratique

Je pratique une psychothérapie intégrative et humaniste.

Humaniste car, refusant de m’enfermer dans une école de pensée en particulier, je me donne la liberté d’adapter ma pratique thérapeutique à chaque patient afin de répondre au mieux à ses besoins.

Intégrative car j’ai à ma dispositions plusieurs outils et approches thérapeutiques. Si pour certains patients une seule approche suffit, pour d’autres il s’avère nécessaire de combiner plusieurs outils ou approches afin d’atteindre le but recherché.

Psychanalyse

Un savoir retrouvé

La thérapie analytique repose sur la parole, l’association libre, l'interprétation des rêves,lapsus et actes manqués. Les conflits psychiques inconscients s'expriment en effet le plus dans nos mots, nos actes et nos rêves. En les analysant au regard de la théories psychanalytique, le patient découvre un savoir sur lui-même, sur son histoire familiale. Ce savoir qu’il ignorait posséder et dont il prend connaissance lui permet de comprendre l’origine de ses symptômes pour les dépasser.

Au cours des séances s’établit un transfert entre le psychothérapeute et le patient. Grâce à celui-ci, le patient peut alors rejouer dans le présent les événements clefs de son passé, avec le psychothérapeute pour partenaire et ainsi comprendre l’origine de ses symptômes.

Je pratique la psychanalyse selon deux modalités:

  • la « cure type » issue de l’enseignement de J. Lacan, dans la mesure où le référentiel théorique de mes études et de ma propre psychanalyse était lacanien
  • la thérapie psychanalytique, inspirée de la maïeutique. Selon cette approche, j’accompagne les patients au cours d’un échange dynamique pour qu’ils découvrent un savoir sur eux-mêmes et se le réapproprient.

Relaxation thérapeutique

Relâcher le corps et l’esprit

Avec l’aide du thérapeute, le patient apprend à relaxer son corps et son esprit. Cette détente et ce relâchement psycho-corporels offrent une pause à la psyché et à l’organisme quand les symptômes sont trop présents, sont oppressants ou stressants. Le niveau de tension interne et externe s’abaisse alors et permet l’émergence de pensées nouvelles, d’associations d’idées, de solutions...

La relaxation thérapeutique peut être utilisée en début de thérapie, par exemple, quand les symptômes sont trop envahissants. Le patient, ainsi soulagé de cette tension, peut aborder plus sereinement la psychothérapie et viser la suppression des symptômes.

Hypnose

Activer vos ressources intérieures

L’hypnose est un outil aujourd’hui reconnu par le corps médical, puisqu’il y a même des opérations qui se déroulent sous hypnose, sans anesthésie!

Je pratique l’hypnose dite ericksonienne, issue de la pratique de M. Erickson. C’est une hypnose souple, non dirigiste, qui utilise les métaphores pour aider le patient à se reconnecter avec lui-même, à trouver en lui les ressources dont il a besoin pour surmonter sa difficulté.

L’hypnose n’est pas une thérapie en soi. C’est un outil psycho-corporel qui s’intègre dans une psychothérapie basée sur la parole. Elle est très efficace pour aider les patients qui présentent des troubles de l’addiction (tabac, alcool...), les troubles alimentaires (compulsions alimentaires, anorexie...), le stress, la dépression, les traumatismes, les phobies...

TCC

Une approche dynamique

La thérapie comportementale et cognitive est une thérapie active: le thérapeute propose au patient des exercices pratiques, des techniques, des astuces... tout en s’ajustant à la progression du patient. C’est le patient qui donne le rythme.

Dans ce type de thérapie, le patient et le thérapeute travaillent ensemble. Cette thérapie peut être très efficace pour les problèmes de phobies, de TOC, d’angoisse, de compulsions...

Pour encore plus d’efficacité, j’associe à cette technique la méthode de la pleine conscience. La pratique de la pleine conscience est héritée de la méditation et permet de progresser en douceur sur le chemin de l’amélioration des symptômes.